Les dessous d’Instagram

Vous souhaitez vous y inscrire ou y êtes déjà présents, vous ne voyez pas votre nombre d’abonnés augmenter, vous vous demandez comment fait le voisin pour être suivi par 40K personnes et avoir 2000likes par photos? Sachez que tout le monde peut faire sa place! Il n’y a pas de mystères tout est question de techniques car mis à part quelques chanceux qui se sont fait propulser pour un talent particulier la majorité de ces comptes ont juste compris le fonctionnement de ce réseau.

Si vous ne souhaitez pas attendre que votre popularité grandisse à force de temps et de patience et qu’au contraire vous avez cette volonté d’avoir uniquement de la quantité et de l’obtenir à vitesse grand V, rien de plus simple.Attention cependant car à vouloir aller trop vite on peut difficilement allier quantité à qualité.Je vais alors tenter de vous transmettre au plus juste quelques observations que j’ai pu faire depuis que j’y suis inscrite.

Différentes étapes à découvrir ci-dessous pour atteindre l’objectif souhaité :

1 – LE CHOIX DU PSEUDO

À noter qu’il n’est pas irréversible, vous pouvez à tout moment le modifier.Il a son importance dans le sens où il vous représente, et que les gens vous rattacheront à celui-ci. Le 1er que j’ai choisi était @wherediamondsanddemonshide .Non seulement il était bien trop long mais il en disait également trop sur ma personnalité.Comme un message que je voulais faire passer, mais pas le bon. Je l’ai rectifié pour revenir à quelque chose de plus neutre en utilisant des morceaux de mon nom et prénom : @my.donne. Quand on sait qu’il y a à ce jour plus de 700 millions d’utilisateurs autant dire que vos initiales ou que l’idée de pseudo qui vous est venu risque d’être déjà existant.Mais en se creusant un petit peu la tête on trouve le moyen de se satisfaire. Ne négligez pas cette partie et si vous n’êtes pas convaincu de votre choix, rappelez-vous que vous pourrez toujours revenir dessus.

2 – LA DESCRIPTION 

Elle apparaît sur votre page et doit être alimentée par les informations que vous voulez donner sur votre personne/profil. Ça peut être votre âge , votre localisation, votre activité, votre projet, vos principaux centres d’intérêt, une petite phrase vous décrivant, une citation qui vous tient à cœur, etc. Quoiqu’il en soit soyez concis, préférez les adjectifs aux grandes phrases…Vous pouvez y mettre un peu d’animation et de couleurs avec différents émoticônes, ainsi qu’un hashtag sous lequel vous souhaitez être retrouvé et que vous utiliserez sous chacun de vos futurs posts.

Enfin Instagram laisse la possibilité d’intégrer un lien Internet, qui peut être celui de votre site web, blog , chaîne Youtube etc.N’hésitez pas à utiliser un maximum des moyens qui sont mis à votre disposition afin d’attirer le plus grand nombre et ainsi vous faire connaître.

Pour exemple le descriptif de ma page :

                           Screenshot_2017-05-16-19-11-54-1

3 – LA THÉMATIQUE

Alors là de la même manière que dans le monde du travail il y a des domaines qui sont archi bouchés et s’il y a encore 2 ans tout était encore possible, se distinguer peut devenir aujourd’hui plus compliqué. La palme revenant aux comptes Fitness, ils se ressemblent tous, utilisent tous le même langage donnant souvent l’impression de n’avoir fait qu’un copié-collé des posts des comptes traitant du même thème. Il en va de même pour ceux qui parlent de voyages, de mode, de photographie et de food porn. Si vous souhaitez cependant vous axer sur l’un de ces sujets qui vous passionne, trouvez le moyen de vous démarquer afin de ne pas vous fondre dans la masse. Ne cherchez pas à faire comme l’autre, soyez vous-même, je pense que c’est encore la meilleure option.

4 – LE CONTENU DES POSTS

Quelque soit le thème choisi, l’une des premières choses à noter pour obtenir des likes va venir de la qualité de vos photos.Une photo nette aura toujours plus de succès qu’une photo floue.Essayez de vous mettre à la place de ceux qui pourraient potentiellement liker votre photo. : « Est-ce que vous-même vous mettriez un petit cœur à ce cliché s’il venait de quelqu’un d’autre? » N’hésitez pas à utiliser les filtres qui vous sont proposés, ils embelliront vos photos , leur donnant un côté vintage, coloré ou simplement plus lisse.

Pour ce qui est du texte que vous rattachez à votre photo, il doit y avoir une cohérence.Là encore on retrouve souvent les mêmes schémas, les citations étant reines…Je me dis que ce sont nos profs de français et littérature qui auraient été fiers de voir toute l’étendue de nos connaissances dans nos dissertations!!!

Vous pouvez également taguer d’autres comptes, celui d’une marque, d’un photographe, d’un ami et identifier le lieu dans lequel vous vous trouvez : bar, hôtel, ville etc.Toutes ces données en plus ne peuvent que faire remonter votre post là où vous le greffez. Insta vous permet aujourd’hui de le faire également dans votre story. 🙂

Au-delà de la jolie photo et du descriptif de qualité, il vous absolument savoir utiliser le principal canal de diffusion : les hashtags. Ils méritent d’être regardés de près, m’amenant ainsi au prochain point.

5 – LES HASHTAGS 

Lesquels utiliser? Lesquels éviter? Combien?

La première chose importante c’est évidemment de mettre des hashtags liés au contenu de votre photo et de votre post. Vous trouverez ci-dessus 3 posts identiques que j’ai mis en ligne à la même heure mais avec une utilisation différente des hashtags.

       Aucun Hashtag – 98 likes

    Screenshot_2017-05-16-11-23-09

30 Hashtags – 95 likes          

    Screenshot_2017-05-16-11-24-39

15 Hashtags – 155 likes

 Screenshot_2017-05-16-11-25-05

Vous le constaterez une absence de hashtag ainsi qu’une utilisation en trop grand nombre donne à quelque chose prêt le même résultat. Le juste milieu quant à lui obtenant le plus grand succès. En effet Instagram laisse la possibilité d’utiliser jusqu’à 30 hashtags mais d’un point de vue informatique vous aurez moins de chance de remonter dans les meilleures publications, provocant ainsi une visibilité moins importante de votre photo.Ensuite d’un point de vue « moral » les gens seront moins attirés tout simplement par le côté racoleur de l’utilisation trop importante de hashtags. Le problème est le même vis à vis du choix des termes. Ainsi mieux vaut éviter les « likeforlike » ou « followme ».Vous en aurez certes de bonnes retombées en terme de quantité, nettement moins en terme de qualité. Car chaque post peut vous ramener plusieurs abonnés supplémentaires.L’importance de ces choix est significative sur la durée.

6 – LA FRÉQUENCE DES PUBLICATIONS

Trouver le bon rythme n’est pas forcément chose aisée. Vous avez des dizaines de photos que vous souhaitez partager, vous êtes pressés de les faire découvrir mais ne le soyez pas trop.Si vous envoyez tout ce que vous avez en un rien de temps non seulement vous allez perdre l’intérêt de vos abonnés, par un gavage trop important, mais vous serez ensuite dans le « devoir » de garder ce rythme que vous vous êtes imposés.Avez-vous seulement le stock de photos nécessaire pour ça? Car si ce n’est pas le cas, que vous publiez 15 posts/jour pendant 1 semaine puis plus rien pendant 3, les gens ne vous suivront pas et ce au sens propre comme au sens figuré.

Poster 2 à 3 fois /jour est déjà pas si mal! Ne pas publier pendant un temps ne provoquera pas non plus la perte d’intérêt de votre page du moment que vous rester actif sur le réseau…

7 – L’INTERACTION

C’est le principe même du réseau social. Liker et commenter les photos des autres, ainsi que répondre aux commentaires qu’on vous laisse, c’est la base. N’oubliez pas que derrière les écrans il y a des êtres humains.Bien sûr il y aura toujours des comptes fakes ou d’autres dirigés par des ordinateurs mais pour la plupart ce sont des personnes bien vivantes qui vous lisent.Alors communiquer peut paraître évident mais c’est bien comme ça que vous fidéliserez les personnes qui vous suivent ou que vous donnerez cette envie aux autres de s’abonner à votre compte.

Ainsi vous pouvez dorénavant aimer les commentaires sous vos propres posts ainsi que ceux des autres.

Autre donnée importante et toute bête si vous souhaitez augmenter votre nombre d’abonnés et qui vous a peut-être échappée, vérifiez que votre compte soit accessible publiquement!

8 – LES TECHNIQUES EFFICACES À ÉVITER 

La première à laquelle je n’adhère pas mais pour laquelle j’ai vu des comptes se faire connaître de façon très rapide c’est le partage de comptes. Alors si le principe est initialement sympa, il en devient lui aussi racoleur quand il est utilisé de manière abusive.Cependant si vous êtes attirés par le concept, vous n’avez qu’à trouver des comptes qui vous plaisent, ou qui soi-disant vous plaisent, vous les présentez sur votre page de façon éphémère et eux en font de même pour vous!!!

La deuxième se rattache aux commentaires.Pour les initiés vous aurez peut-être remarqué ceux qui mettent des commentaires à tous vos posts, commentaires qui n’ont d’ailleurs parfois ni queue ni tête.Le fameux « absolutely stunning » ou encore « wow amazing » sous le post d’un mec qui parle de son chien mort, ou de celle qui a publié une photo de théière pas vilaine mais qui n’a franchement rien de dingue! Il y a aussi ceux qui vous diront « j’adore ta page Insta, viens visiter la mienne ». J’ai pu en repérer un certain nombre sous mes propres publications et à force ça a franchement le don de m’agacer. C’est une technique comme une autre me direz vous, mais une fois repéré vous risquez de vous faire bloquer rapidement.

La troisième et dernière que j’ai relevé c’est le principe du follow/unfollow. Alors là je l’ai testé ces dernières semaines.Je voulais le faire sur 30 jours mais arrivée au 27ème jour d’utilisation disons-le clairement ça m’a saoulé!!! Le principe c’est comme dit de suivre des comptes , n’importe lesquels, et arrêter de les suivre le lendemain.Ainsi je suis passée de 587 abonnés le 18/04/17 (je suis inscrite depuis le 18/01/16) à 3658 abonnés au moment où je rédige cet article. C’est génial vous aurez envie de me dire! Hun hun! Ba moi je trouve pas! Tout simplement parce que sur ces 3071 nouveaux abonnés je dirai que 95% se sont ajoutés sans avoir pris connaissance du contenu de ma page et qu’une bonne partie va repartir aussi vite.Alors certes c’est un moyen hyper rapide d’augmenter votre liste d’abonnés mais d’un point de vue qualitatif on est proche de 0. Personnellement je n’y trouve aucun intérêt car d’une part il n’y aucun partage là-dedans et d’autre part vous n’obtiendrez  pas beaucoup plus de likes à vos posts. En tout cas ne pensez pas que votre nombre de likes sera proportionnel à l’augmentation du nombre d’abonnés ( Oui parce qu’un gars qui suit 6500 comptes a peu de chance de tomber sur votre photo au moment de sa diffusion).

Pour autant si là aussi vous êtes tentés d’essayer, sachez qu’Insta limite cette technique.Vous ne pourrez pas suivre plus de 750 nouveaux comptes/jour ( si je ne dis de bêtise).Pour ma part j’ai fait ce test en ajoutant environ 250 nouveaux comptes/jour et ai été au max une fois afin de vous montrer ci-dessous ce qu’il se passe quand on abuse de cette fonction.

                                        Screenshot_2017-05-15-15-47-44-1

Pas de panique si vous voyez ce message s’afficher, vous retrouverez cette fonctionnalité quelques heures plus tard.Même principe si vous avez tendance à liker un peu trop de photos!

CONCLUSION

Il n’y a pas de vérité absolue pour réussir mais tout le monde le peut, à vous seulement de savoir quel chemin vous souhaitez emprunter.N’hésitez pas à me transmettre vos propres observations et retrouvez-moi sur ma page Instagram (qui ne respecte pas toutes les fameuses clés que j’ai précédemment énuméré) :

https://www.instagram.com/my.donne/?hl=fr

Ici s’arrête mon article. J’espère avoir pu vous glisser quelques techniques et pièges à éviter. Bonne route à tous sur Instagram et à très vite pour un prochain article… 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s